Energie solaire / Rwanda : La REPP achève le financement du projet de mini-réseaux solaires dirigé par Arc Power

La Renewable Energy Performance Platform (REPP) achève le financement du projet de mini-réseaux solaires dirigé par Arc Power, une société basée à Londres, au Royaume-Uni. Ce projet fournira un accès à l’électricité à 145 000 personnes dans les régions reculées du Rwanda.

Arc Power obtient 300 000 £ (plus de 335 000 €) auprès de la Renewable Energy Performance Platform (REPP), une plateforme dédiée au financement des énergies renouvelables financée par le gouvernement britannique. Il s’agit d’un financement supplémentaire après une première tranche de 600 000 £ (plus de 670 000 €) pour un projet d’installation de mini-réseaux solaires dans les zones rurales du Rwanda.

La société britannique Arc Power a déjà achevé la première phase de son projet, qui a installé huit mini-réseaux comprenant deux systèmes de production et six réseaux de distribution desservant sept villages du district de Bugesera, connectant pour la première fois 4 895 personnes à l’électricité en la province orientale. Dans ce contexte, les populations sont approvisionnées en électricité par prépaiement ou par répartition.

Soutenu par une petite centrale électrique, chaque système est capable d’électrifier entre 100 et 600 ménages ou entreprises dans un village, «fournissant une utilisation productive, une alimentation CA pour l’éclairage et la recharge des téléphones portables, ainsi que la possibilité d’utiliser des appareils et des machines, permettant le développement des petites entreprises », explique REPP. Selon la plate-forme, la nature modulaire des unités permet également d’ajouter de la capacité supplémentaire après l’installation initiale, garantissant ainsi une augmentation de l’offre en fonction de la demande de la population.

Avec la deuxième phase, le projet fournira suffisamment d’électricité propre pour répondre aux besoins de 145 000 personnes vivant dans les zones rurales, où le taux d’électrification est actuellement estimé à seulement 12%. L’ambition d’Arc Power est d’installer 220 mini-réseaux solaires à travers le Rwanda. Ces installations seront capables de générer 3,5 MW

 Commentaires
 Autres articles
Plus de pages : 1
Plus de pages : 1
  Newsletter

S'abonner à notre newsletter